Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Saint Benoît des nations - AnnemasseUne paroisse aux mille visages aux portes de GenèveParoisse Saint Benoît des nations - Annemasse
Menu

22ème dimanche- TO - Année A


« Si quelqu’un veut me suivre… »
(P.Pierre Marmilloud)

 

Rentrée

Rentrée, c’est le mot à l’ordre du jour. 3650 élèves à Annemasse, 100 de plus que la rentrée 2016. Combien de plus à Vétraz ? Notre agglo est en croissance continue et la communauté chrétienne aussi ? à voir ! Les événements ne manquent pas, j’en souligne 2, le Forum des associations, samedi prochain où nous serons présents avec le CCFD-Terre solidaire et le prochain Code du travail soumis aux syndicats et au parlement : du travail pour tous, dans des conditions dignes, voilà un vrai défi à relever ensemble, chacun à notre place. Aujourd’hui, notre diocèse est à la Bénite fontaine, avec Marie, à l’écoute du Seigneur, Dimanche prochain, nous dirons MERCI avec le P. Vincent, et bon vent avec la paroisse Ste Thérèse .Le 1er octobre ce sera le 1er dimanche de St Benoît, un dimanche où l’on prendra du temps pour se retrouver comme famille du Christ, avec un horaire différent. Ce jour, nous accueillerons le P. Scaria et le 14 octobre, ce sera Cap sur la vie, avec nos fragilités. Et puis, il y a la couleur de cette rentrée différente, pour chacune, chacun d’entre nous. Avec les textes de ce dimanche, que nous dit le Seigneur à tous, sans exception ?

Parole

Prenons les mots de St Paul aux chrétiens de Rome : « Faites de votre vie, de votre personne une réponse d’amour à Celui qui vous aime tant ! » Son regard part d’un acte de foi : Nous sommes aimés, tellement aimés que toute notre vie, notre rentrée 2017 est changée. Il ne s’agit pas de suivre l’air ambiant, la mode, les rumeurs, le politiquement correct, il s’agit d’oser se laisser rejoindre par l’amour du Christ, et avec lui de répondre de toute notre vie, même si les difficultés, les obstacles ne manquent pas. Le prophète Jérémie, qui s’est laissé séduire par le Seigneur, en sait quelque chose. Il ne peut pas taire la parole de vérité et d’amour, même si son peuple n’a pas envie de l’entendre. L’apôtre Pierre se fait remettre en place par Jésus, alors qu’il vient de professer sa foi : «Tu es le Christ ! » et Jésus de lui dire : « Oui, Pierre ! mais tes pensées ne sont pas celles de Dieu mais celles des hommes » Peut-être, le Seigneur nous dit quelque chose de semblable au début de cette rentrée. Voir les choses non depuis nous-mêmes, mais depuis et avec le Seigneur, voilà le défi de la foi, voilà le défi de la rentrée pour nous tous. Il s’agit d’un vrai déplacement, d’une conversion : « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même » nous redit Jésus. Avec ces mots, je pense spécialement au P. Vincent qui a pris à cœur cet appel de Jésus. Il a vécu les 8 premières années de son ministère pour faire retentir cet appel dans notre paroisse, donnant son temps, son énergie, ses talents au service du Seigneur et de la communauté, dans le célibat, comme choix de vie et d’amour, à la suite du Christ. C’est une grande grâce qu’il a reçue et cultivée, dimanche prochain, nous rendrons grâce, ce sera la fête.

Vous désirez lui manifester votre reconnaissance, je vous indique un moyen sûr, qui lui ira droit au cœur, comme au cœur de tout  prêtre :osez écouter l’appel du Christ à le suivre de prés, à faire retentir cet appel autour de vous, en particulier chez les jeunes. Je vous souhaite, je nous souhaite de vivre une rentrée non pas selon nos pensées mais selon les pensées du Seigneur ! Belle rentrée en vue.

                          Pierre Marmilloud