Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Saint Benoît des nations - AnnemasseUne paroisse aux mille visages aux portes de GenèveParoisse Saint Benoît des nations - Annemasse
Menu

Homélie du Dimanche de la Transfiguration (6 août 2017)

Par le père Éric AGUÉNOUNON - Professeur en Propédeutique au Bénin
La rencontre qui transfigure !
Le contact qui transforme !

Chers frères et sœurs dans le Christ,

Je souhaite à chacun de vous une bonne fête de la Transfiguration de notre Seigneur Jésus-Christ. Il peut nous arriver aussi une vision, une transfiguration... Croyez-moi, Dieu continue de parler à ses fils et filles en humanité. Il nous faudrait nous plonger dans un processus de témoignage de vie : il s'agit de se faire témoin du Christ et chercher à être rassasié de son amour. L'amour du Seigneur pour nous s'incarne dans la vie de son Fils Unique Jésus-Christ. Il représente l'amour transfigurateur du Père pour nous. Celui-ci est mon Fils, mon bien-aimé ; en Lui j'ai toute ma joie. L'apôtre Pierre rend témoignage dans la deuxième lecture quand il nous dit : cette voix venant du Ciel, nous l'avons nous-mêmes entendue quand nous étions avec Lui sur la montagne sainte. En effet, Jésus prit avec Lui Pierre, Jacques et Jean son frère, et il les emmena à l'écart, sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux ; son visage devint brillant comme le soleil, et ses vêtements, blancs comme la lumière.

La rencontre qui transfigure !
Le contact qui transforme !

Le Seigneur nous veut avec Lui dans sa gloire. Notre filiation à Dieu le Père, notre fraternité-amitié avec le Christ nous donne de vivre de la lumière qui jaillit de l'union du Père et du Fils, et puis de nous laisser transfigurer par la pureté et la fraîcheur qui se dégagent de la présence réelle du Christ. C'est ici le lieu de nous demander personnellement comment nous nous sentons à la messe ? Comment je me sens quand je prie tout seul dans une Église ? Comment je vis la Sainte Messe ? Quand je reçois le Corps du Christ, est-ce que je ressens la présence réelle du Christ en moi ? Et comme Pierre, est-ce que je dis au Seigneur dans mon cœur : « Seigneur, il est bon que nous soyons ici ! » La Transfiguration affine les oreilles de notre cœur, nous rend plus amoureux de la Parole de Dieu et nous dispose à témoigner de tout notre être, de notre expérience avec le Seigneur. Toutes les transfigurations de nos vies nous demandent attention, présence et crainte de Dieu. Donc transfigurés, nous sommes désormais des « oasis d'amour » dans le monde.

Ensemble, prions :

« Père de bonté, Père d'amour, je te bénis, je te loue et te rends grâce parce que par amour tu nous a donné Jésus. Merci, Père, parce qu'à la lumière de ton Esprit nous comprenons que c'est Toi la lumière, la vérité et le bon Pasteur qui est venu pour que nous ayons la vie en abondance.

Guéris-moi, Père. Entre dans mon cœur, Seigneur, comme tu es entré dans la maison où étaient tes disciples apeurés. Toi, tu parus au milieu d'eux et tu leur dis : « La paix soit avec vous. » Amen.

(Prière de guérison intérieure du Père Tardif)

La rencontre qui transfigure !
Le contact qui transforme !

 

 

P. Éric AGUÉNOUNON

Professeur en Propédeutique au Bénin