Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Document Actions

Dimanche de l'Epiphanie

Chercheurs de la LUMIERE du CHRIST
(P.Pierre Marmilloud)

Les mages, des chercheurs.

Scruter le ciel, chercher les nouvelles étoiles, je ne sais pas si cela fait partie de votre curiosité. Chercher la lumière, chercher Dieu au plus haut du ciel et au plus intime de nous-mêmes, cela fait partie du chrétien, il nous revient de le reconnaître, et, pour cela , de le chercher . Nous croyons que la Lumière divine se manifeste, que Dieu lui-même est au cœur de nos vies. Vous qui préparez votre baptême, vous vous êtes mis en route. Aller à la rencontre du Seigneur demande une décision, une démarche, un chemin de chercheur. C’est vrai pour tous les baptisés, le baptême ne peut être un point d’arrivée, il est une mise en route, c’est prendre le chemin de la foi, jour après jour. Que cherchons-nous dans tout ce qui remplit nos journées, nos cœurs, notre esprit ? Nous voilà invités, au début d’une nouvelle année, à chercher le Seigneur dans notre quotidien, avec les autres, en nous-mêmes, dans les difficultés comme dans les joies. Nous croyons que la LUMIERE de Noël et de PÂQUES, le Christ, vient à notre rencontre.

Rencontrer le Christ

« Les Mages, quand ils virent l’étoile de nouveau, se réjouirent d’une grande joie ; ils entrèrent dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie sa mère, se prosternèrent devant lui » C’est la joie de la rencontre, rencontre simple et remplie de lumière, de prière, d’adoration. Voilà ce que nous sommes appelés à vivre, déjà sur cette terre et, pleinement, au ciel. St Paul, dans la 2ème lecture, partage cette Lumière : avec le Christ, tous les peuples de la terre peuvent découvrir qu’ils sont associés au même héritage, au même corps, à la même promesse. Le Christ est offert à tous, il n’est la propriété de personne. Il revient à chacun de l’accueillir, le connaître, l’aimer et le suivre. En ce jour de l’Epiphanie, de la manifestation de la lumière offerte à tous, une joie spéciale monte dans nos cœurs : Personne n’est perdu dans la nuit, nous pouvons suivre l’étoile, le Christ lui-même vient à la rencontre de tous.

Choisir

Les mages ont choisi d’aller adorer enfant, Hérode a choisi, bien qu’il dise le contraire, de faire disparaître l’enfant. Il est dans la crainte. Le Christ suscite, attend notre choix. Il n’y a pas de position neutre : la lumière de Dieu, le Christ, soit nous l’accueillons, soit nous la refusons. Ce choix, il est dans nos mains, à tout moment : il s’agit d’écouter le Christ jusqu’à lui obéir de tout cœur, il s’agit d’entrer dans une attitude d’adoration, c’est-à-dire reconnaître que je reçois tout de Dieu avec le Christ et je choisis de répondre à cet amour en lui offrant ma vie. Il s’agit de ne plus vivre enfermé sur soi, ses projets, ses peurs, ses envies, ses soucis, ses illusions, mais de marcher avec le Christ, avec les autres, à la lumière de la Parole.

Vœux

Chers catéchumènes, Agnès, Nadine, Cynthia, Nagnouma, vous avez décidé de vous mettre en marche. Avec vous, nous rendons grâce pour cette décision, c’est, à nos yeux, un clin d’œil du Seigneur. En ce début d’année, nous demandons ensemble cette grâce : à l’exemple des mages, suivre fermement l’étoile du Seigneur, en nous encourageant les uns les autres. Il compte sur nous pour que cette LUMIERE brille pour tous aujourd’hui.

P. Pierre Marmilloud