Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Saint Benoît des nations - AnnemasseUne paroisse aux mille visages aux portes de GenèveParoisse Saint Benoît des nations - Annemasse
Menu

En diocèse, attendre le don de l’Esprit

Une proposition de prière de l’Ascension à Pentecôte
  • Quand

    du 10/05/2018 au 20/05/2018 à 23h55

  • Ajouter l'événement au calendrier

    vCal
    iCal


 

Viens, Esprit Saint,
et envoie du haut du ciel
un rayon de ta lumière.
Viens en nous, père des pauvres,
viens, dispensateur des dons,
viens, lumière de nos coeurs.
Ô lumière bienheureuse, viens remplir jusqu’à l’intime le coeur de tous tes fidèles.
 

 

 


Comment faire ?...
Pour nous préparer a célébrer Marie, Mère de l’Église, Mgr Yves Boivineau propose un chemin spirituel, de l’Ascension a Pentecôte, ponctué quotidiennement par la Parole de Dieu, uné intention de prière et une invocation à l’Esprit-Saint.
Chaque jour, les abonnés à la « Lettre d’information » du diocèse recevront cette proposition spirituelle sur leur adresse mail : si vous ne recevéz pas encore la Newsletter, il est possible de vous y abonner en allant sur la page d’accueil du site intérnet du diocèsé (www.diocese-annecy.fr).

Aprés l’Ascension dé Jésus, les apôtres “d’un même coeur, étaient assidus à la prière, avec quelques femmes, dont Marie, la mère de Jésus”. Avec Marie, ils font mémoire de ce qu’ils ont vécu et attendént la réalisation de la promesse : “Vous alléz recevoir une force, celle du Saint-Esprit qui viendra sur vous”. (Ac. 1, 8,14)
J’ai réçu la décision du pape François d’inscrire dans le calendrier liturgique la mémoire de la Vierge Marie, mère de l’Église,
le lundi de Pentecôte, comme une invitation à mettre en relief ce temps de préparation immédiate à la fête de Pentecôte : en diocèse, ensémble et d’un mêmé coeur, nous disposér a accueillir le don de l’Esprit Saint, sève vitale de l’Église et de tout chrétien.

Mgr Yves Boivineau
 

Sans l’Esprit Saint, Dieu est loin, le Christ reste dans le passé, l’Evangile est une lettre morte, l’Eglise une simple organisation, l’autorité une domination, la mission une propagande, le culte une évocation et l’agir chrétien une morale d’esclave. Mais en lui, le cosmos est soulevé et gémit dans l’enfantement du Royaume, le Christ ressuscité est là, l’Evangile est puissance de vie, l’Eglise signifie la communion trinitaire, l’autorité est un service libérateur, la mission est une Pentecôte, la liturgie est mémorial et anticipation, l’agir humain est déifié.

Patriarche Athenagoras